DESSINS BONUS LIENS LIBRAIRIE


LIVRET D'HISTOIRE REPUBLICAINE, A L'USAGE DES ENFANTS CITOYENS,
DES ORIGINES A LA PREMIERE GUERRE MONDIALE

Par Yul Ferry, agrégé d'Education Républicaine.



LECON N° 17 : LA GUERRE DE SECESSION :


OU LE JEUNE LECTEUR RETROUVE LA TRAITE DES BLACKS :

L'Amérique du XIX° siècle est coupée en deux. Au nord, les Yankees. Généreux, entreprenants, audacieux, ils lisent certe la Bible, mais font le bien. Au sud, les Sudistes. Ils vivent dans l'oisiveté la plus complète et se distraient en organisant des barbecues ou en chassant le nègre échappé de la plantation. Car le sud vit de ses plantations de coton où des millions de Blacks triment chaque jour sous le fouet de contremaîtres alcooliques et à l'oeil bleu concupiscent. Ces Blacks viennent d'Afrique (voir le manuel de géographie - chapitre Ier : localisation du continent originel - voir également dans ce manuel la leçon n°11).


LIVRE DE REFERENCE :
La case de l'Oncle Ben's.


LES FAITS :

Afin de libérer les Blacks de l'esclavage, les Nordistes somment les sudistes de les affranchir et de faire ensuite comme eux dans leurs usines du Nord où ils exploitent leurs ouvriers pour un salaire de misère. Mais les sudistes sont racistes et préfèrent employer des Blacks dont ils connaissent parfaitement la dentition plutôt que des Blancs du Nord qui ne pensent qu'à se saoûler. C'est la guerre et en plus il pleut. Au bout de cinq années, quand la majorité des Blancs sous les armes sont morts ou couverts de boue, les sudistes disent ok et demandent la paix. Les Blacks sont aussitôt libérés. Après avoir fêté ça, ils retournent le lendemain à la plantation pour trimer sous le regard d'un contremaître yankee alcoolique et à l'oeil noir concupiscent.


PERSPECTIVE :
La guerre de Sécession s'inscrit dans les prémices du grand mouvement de libération des pleuples de couleur noire, grise, acajou et, de manière générale, foncée.


SUITE :
Après avoir libéré les Blacks au Sud, les Yankees partent vers l'Ouest pour libérer les Indiens.


A RETENIR :
La liberté c'est bon pour le bizness.
Les contremaîtres à l'oeil bleu sont plus racistes que ceux à l'oeil noir.
Les Blacks ont été élevés dans le coton.


EXERCICE :

Demande pardon aux Blacks que tu croiseras dans la cour de récré d'être blanc et engueule ta mère pour avoir épousé un Breton.